Slice of life/hp/city/University
Avatars 200*320
Fin 2016 — début 2017 Si vous pensiez que la folie du département des vigiles allait se calmer, vous vous êtes malheureusement mis un doigt dans l’œil… et, avec cet œil manquant, vous n’avez absolument pas vu venir la suite.

Si plaintes et peurs incongrues sont toujours au rendez-vous chez les sorciers, bien qu’il n’y ait pourtant eu aucune menace à l’horizon depuis d’innombrables années, quelque chose de complètement improbable secoua la communauté magique, d’abord subtilement, puis en masse.

La montée technologique. Ou, pour être plus exacte, de la technologie moldue. Jeunes sorciers de tous âges ont de plus en plus d’intérêt pour les technologies qui se développent du côté du monde sans magie et, franchement, ça les fascine. Les plus passionnés d’entre eux se convertissent aux appareils électroniques utilisant les «internets» et autres… et les plus brillants développent des sortilèges et appareils magiques copiant les ordinateurs ou téléphones cellulaires. «Sortilège d’application» de clavardages et de partage, sont mis sur pied, la next-génération communique entre elle et s’entraide pour en développer toujours plus… toujours mieux. Les nouveaux sortilèges sortent tous les jours et les jeunes en sont fou.

Évidemment… ce nouvel essor pour l’amour des moldus et de leur technologie ne fait pas le bonheur de tous. Si les sorciers n’avaient d’abord jamais rien eu contre les moldus, certains commencent à voir poindre en eux un sentiment de haine.